MOONY ET LES CARTES DIVINATOIRES LENORMAND
Coucou !

Bienvenue sur le forum...

Le tarot, les cartes divinatoires, l'ésotérisme en général vous aimez ?

Besoin d'une consultation discrète, sérieuse, sans limite de temps par des cartomanciennes qui maitrisent leurs supports depuis plusieurs années plus par passion que pour le profit ? Inscrit sur le forum ou pas, contactez-nous par le formulaire de contact pour un renseignement (en bas de page, bouton "contact" n'oubliez pas votre Email)
Vous hésitez entre telle et telle voyante ? Sur le net le choix est grand, faites le bon choix et évitez de vous faire arnaquer !

N'oubliez pas de me mettre dans vos favoris...je suis sûre que vous reviendrez....

A bientôt,

MOONY ET LES CARTES DIVINATOIRES LENORMAND


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Kit hypnose

Aller en bas 
AuteurMessage
Merlinne
Etoile fidèle
Etoile fidèle
Merlinne

Féminin
Nombre de messages : 2813
D'où êtes vous ? : France, région bordelaise

Votre support : Tarot de Marseille, Oracle des Miroirs & divers.. Reiki, Lithothérapie
Date d'inscription : 13/09/2006

Kit hypnose Empty
MessageSujet: Kit hypnose   Kit hypnose EmptyMar 19 Juin 2012 - 19:55

Article lu sur le journal "Le Parisien" d'hier, lundi 18.. Loupe

J'ai surligné 2 paragraphes dont un qui me semble percutant... à savoir les doutes des médecins pour s'hypnotiser soi-même.. Kit hypnose 766775

Je ne sais pas ce que vous en penserez... Ca vous tenterait de l'acheter ce kit?

Je mets également la vidéo de son auteur.. sourir

***********************************************************

Pour maigrir, pour arrêter de fumer, pour supporter la roulette chez le dentiste… Jamais l’hypnose n’a été autant à la mode dans les cabinets médicaux comme dans les rayons des librairies.

Dernière sortie en date : le « Kit hypnose »*, avec livre et CD pour s’exercer chez soi, élaboré par Bastien Bricourt, ancien participant à l’émission de téléréalité « Secret Story ».
De quoi se demander si l’hypnose n’est qu’un gadget au seul pouvoir marketing, surfant sur le besoin de surnaturel du public, ou une technique ayant de réels effets sur la santé…


Un diplôme universitaire depuis 2001

« L’hypnose médicale est une technique validée scientifiquement lorsqu’elle est pratiquée par des médecins qui ont été formés à l’université », résume le docteur Jean-Marc Benhaiem, de l’Association française pour l’étude de l’hypnose médicale (Afehm), qui tient une consultation d’hypnose à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière et à l’Hôtel-Dieu à Paris.

Depuis 2001, il existe en effet un diplôme universitaire d’hypnose médicale, dispensé notamment par la faculté de médecine de Paris-VI. Et les hôpitaux qui ont recours à cette technique dans leurs services sont de plus en plus nombreux.

« Seuls les médecins, psychologues et sages-femmes y ont accès », précise le docteur Jean-Marc Benhaiem, qui souligne que, sans formation médicale préalable, nul ne peut se prétendre hypnotiseur. D’ailleurs, quand on évoque devant lui un « kit » pour s’hypnotiser tout seul à la maison, le médecin se contente simplement de sourire… « La relation patient-thérapeute est essentielle », explique-t-il.

Une technique inventée par des médecins

Avant d’être prise en otage par le spectacle et le show-biz — c’est l’image commune de l’hypnotiseur à la cape scintillante et aux yeux bleus ordonnant à son cobaye plongé dans un demi-sommeil de se déshabiller —, l’hypnose était une thérapie médicale, inspirée des travaux de Charcot et de Freud.

Elle a fait l’objet de nombreuses publications scientifiques (l’imagerie cérébrale a par exemple mis en évidence l’activation de certaines parties du cerveau sous hypnose), et un article du « Lancet » paru en 1999 reconnaît définitivement sa validité médicale. En retrouvant sa place dans les hôpitaux, loin des plateaux télé, elle ne fait que retrouver sa place. « Dans les deux cas, la technique est la même, mais les buts sont totalement opposés », souligne le docteur Benhaiem.

Un état de transe plus ou moins profond

Le mot « hypnose » vient d'Hypnos, le dieu du sommeil. Lors d’une séance, le thérapeute cherche, au moyen de la parole, à plonger le patient dans un état, non pas de sommeil, mais de conscience modifiée. Le but est de le rendre totalement réceptif aux suggestions du médecin.

La transe dans laquelle le patient est plongé peut être plus ou moins profonde, mais, contrairement à ce qui se passe sur une scène de spectacle, vous ne perdrez jamais conscience dans un cabinet médical.

« Sans la volonté du patient, le thérapeute ne peut rien faire », rassure le docteur Benhaiem. Inutile donc d’avoir peur que, sous hypnose, on vous oblige à faire des choses que vous ne voulez pas.

Efficace contre la douleur mais aussi en chirurgie!

C’est contre la douleur que l’hypnose a démontré le plus d’efficacité. Toutefois, elle est utilisée dans de nombreux autres cas. A l’hôpital Saint-Joseph de Paris, par exemple, on la pratique en chirurgie vasculaire. Certaines opérations de la carotide, nécessitant habituellement une anesthésie générale, sont réalisées, grâce à l’hypnose, avec une anesthésie locale seulement. L’avantage : une récupération postopératoire plus rapide. De même, chez le dentiste, elle permet de diminuer les doses d’antalgiques. Même les enfants à partir de 6 ans peuvent en bénéficier. « Dans l’aide à la perte de poids ou l’arrêt du tabac, cela donne de très bons résultats », assure le docteur Benhaiem. Toutefois, il faut s’adresser à une personne qualifiée. La liste des soignants formés à l’hypnose médicale est disponible auprès de l’Association française pour l’étude de l’hypnose médicale**.

* Éditions J’ai lu, 16 €.
** www.hypnose-medicale.com; tél. 01.42.56.65.65.
Le Parisien

Revenir en haut Aller en bas
fxdupas
Etoile filante
Etoile filante
fxdupas

Masculin
Nombre de messages : 57
D'où êtes vous ? : France

Date d'inscription : 19/06/2012

Kit hypnose Empty
MessageSujet: Re: Kit hypnose   Kit hypnose EmptyMar 19 Juin 2012 - 20:00

Merci Merlinne.

Bah pourquoi pas après tout ? Les toubibs doutent de tout tout le temps ! Or on sait en sophrologie que l'on peut s'hypnotiser soi-même, par des inductions, visualisations, cohérence cardiaque/respiration, etc.

J'ai lu le livre du même auteur, c'était très intéressant.

Alors un kit, pourquoi pas ?! A voir.
Revenir en haut Aller en bas
freedom
Etoile fidèle
Etoile fidèle
freedom

Féminin
Nombre de messages : 1277
D'où êtes vous ? : Canada, Québec, quelque part en Estrie

Votre support : petit Lenormand
Date d'inscription : 02/05/2011

Kit hypnose Empty
MessageSujet: Re: Kit hypnose   Kit hypnose EmptyMer 20 Juin 2012 - 11:37

Comme dit si bien fxdupas les médecins doute de tout et dès que quelques chose sort de leurs cadre scientifique ils n'hésitent pas a dire que ce n'est pas acceptable.De leurs points de vue il n'y a que la méthode des foutus pilules qui soit bonne.ILs veulent des preuvent,pourtant l'air on ne la voit pas et pourtant tout le monde s'accorde pour dire qu'elle existe.Je crois que oui on peut s'auto hypnotiser.
Revenir en haut Aller en bas
Merlinne
Etoile fidèle
Etoile fidèle
Merlinne

Féminin
Nombre de messages : 2813
D'où êtes vous ? : France, région bordelaise

Votre support : Tarot de Marseille, Oracle des Miroirs & divers.. Reiki, Lithothérapie
Date d'inscription : 13/09/2006

Kit hypnose Empty
MessageSujet: Re: Kit hypnose   Kit hypnose EmptyDim 24 Juin 2012 - 16:17

L'autohypnose pour celles & ceux qui se posent des questions sur le fait de pouvoir et de savoir s'hypnotiser soi-même.. Loupe

Ne pas faire n'importe quoi surtout et consulter bien entendu l'homme de l'art c'est à dire un médecin pour tout problème de santé. yes

Texte tiré du livre « l’hypnotisme, principes et techniques » manuel pratique de Charles de Liguori.

La méthode de Schultz

Avec cette méthode, le sujet peut parvenir seul au même état de transe que par une induction accomplie par un opérateur. Elle est basée sur l’action idéomotrice obtenue grâce à un entraînement auto-suggestif de la part du sujet, à l’aide d’une série d’exercices progressifs. Avec cette technique, divers résultats seraient obtenus tels que le relâchement, non pas par un effort de volonté mais par une dissolution de la tension intérieure, la possibilité de se reposer et d’accumuler de l’énergie, l’autorégulation des fonctions normales automatiques du corps (la circulation), l’amélioration des fonctions volontaires (la mémoire), l’abolition de la douleur par analgésie, le développement des facteurs d’autocritique et de maîtrise de soi, grâce à une introspection pendant la transe. Les exercices doivent être exécutés, de préférence, dans un fauteuil confortable.

Premier exercice : relâchement musculaire

Dès que le sujet est confortablement assis, il commence à se relâcher en se disant : « Je suis complètement relâché. Mon bras droit (ou gauche) est très lourd. »
Cette première partie de la suggestion doit être répétée pendant une à deux minutes. Ensuite, le sujet se concentre sur les suggestions suivantes :
Mon bras est rigide.
Je respire profondément.
J’ouvre grands mes yeux.

Durant une à deux semaines, exécuter cet exercice chaque jour, très minutieusement. Dans un premier temps, on obtiendra la sensation de pesanteur du bras, puis cette sensation s’étendra à tout le corps.

Second exercice : perception de chaleur

Suggestions :
Je suis complètement relâché.
Mes bras (ou jambes) sont très lourds.
Mon bras droit (ou gauche) est chaud.

La durée de l’exercice dépend du temps que met le sujet à percevoir la sensation de chaleur. Après deux semaines d’exercices, il devrait être en mesure de produire cette sensation à toutes les extrémités.

Troisième exercice : régulation cardiaque

Commencer en mettant la main sur le cœur de façon à en percevoir le battement. Puis passer aux autosuggestions.
je suis complètement relâché.
Mes bras et mes jambes sont lourds.
Mes bras et mes jambes sont chauds.
Mon cœur bat calmement et avec force.

A la dernière phase, il est possible de parvenir au contrôle du pouls. L’auteur recommande de ne pas trop l’affaiblir.

Quatrième exercice : contrôle de la respiration

Commencer par les autosuggestions des exercices précédents, puis passer à la nouvelle :
« Je respire lentement, facilement. Je respire sans aucun effort. »

Cinquième exercice : contrôle de l’abdomen

Après avoir effectué les autosuggestions précédentes, ordonner :
« Mon plexus solaire est chaud. »
Cet exercice terminé, le sujet est en mesure de se relâcher complètement, de respirer profondément, en ayant un pouls régulier, et d’éprouver une agréable sensation de chaleur dans tout son corps.

Sixième exercice : contrôle de la région cérébrale

Pour un parfait fonctionnement, environ deux semaines de travail sont à prévoir, basées, en plus des autosuggestions précédentes, sur celle-ci : « Mon front est très froid, de manière très agréable. » On continue l’exercice en reprenant tout, de la première suggestion à la dernière. Après deux ou trois mois, on devrait être en mesure de produire tous les phénomènes suggérés. Il sera nécessaire d’accomplir les exercices, une ou deux fois par jour, pendant six autres mois, jusqu’à ce que les sensations deviennent vraiment intenses. Ainsi se termine la description de la méthode de Schultz, citée en tant que connaissance théorique et non pour des raisons pratiques.

En effet, les méthodes d’auto hypnose, sans intervention d’opérateur, sont peu pratiques et rarement inoffensives. Aussi conseillerons nous au lecteur qui voudrait faire l’expérience d’une induction d’auto hypnose, de choisir une méthode pratique , avec l’assistance de l’opérateur qui peut seul évaluer, cas par cas, et conseiller ou interdire d’ultérieures inductions personnelles.

En réalité, l’auto hypnose, si elle est bien menée, produit d’utiles résultats comme celui de modifier les mauvaises habitudes et de permettre d’en acquérir de nouvelles, d’augmenter la concentration, de réussir à exploiter au mieux ses propres ressources physiques et psychiques dans les moments difficiles, de réduire la tension émotive et ainsi de suite.

Mais comme toujours, la meilleure façon est de se concerter avec son hypnothérapeute à propos du système et des variations qui conviennent à son propre cas. Ainsi seront évitées bien des désillusions et des incertitudes ; et aussi les inconvénients toujours possibles résultant d’une application incorrecte de moyens délicats comme ceux de la pratique hypnotique.
Avant de décrire les phénomènes inhérents à la condition d’hypnotisé, description que nous ferons suivre du problème de l’hypnose vu sous un angle pratique, il nous reste à parler du moyen le plus sûr de provoquer le réveil du patient.

La technique du réveil

Le réveil, ou retour à l’état normal, doit être pratiqué après quinze à trente minutes de transe, sans tenir compte du temps passé pour l’induction, temps qui varie d’un sujet à un autre et même, quelquefois, chez un même sujet.
L’opérateur, au moment du réveil, suggère au patient des idées évocatrices de bien être qui permettent un retour à l’état normal sans troubles d’aucune sorte. Habituellement, il est prudent de ne pas produire ce réveil de manière rapide mais progressivement, en une ou deux minutes, en laissant ensuite le patient se reposer durant cinq à dix minutes, concentré sur les idées de bien être qui lui ont été suggérées. Sans ces suggestions, il peut arriver que le sujet, trop brutalement réveillé, présente des symptômes de céphalée, un état anxieux, des tremblements, des nausées, une certaine torpeur mentale ou une légère confusion, dus à un retour trop précipité à la réalité. La céphalée post hypnotique apparaît, selon certains spécialistes, quand l’hypnotiseur a cherché à forcer le sujet pendant la transe. Pour un opérateur expérimenté, le retour à l’état normal et la disparition des états suggestifs induits ne présentent aucune difficulté. Seul le prolongement de ces états est ennuyeux. Mais spontanément, après un moment plus ou moins long, le sujet tend à recouvrer ses facultés normales, tant psychiques que motrices et sensitives. Le sommeil hypnotique, produit de quelconque manière, n’excède jamais en durée un bref sommeil ordinaire. Il est même habituellement de durée moindre. Il dure de quelques minutes à quelques heures. Les cas, cités par Richer et Bernheim, de sujets qui dormirent seize et dix huit heures, sont à considérer comme des exceptions.

Le sujet qui s’obstinerait à dormir et à ne pas obéir aux ordres, soit pour le plaisir de prolonger l’état de transe, soit par un mécanisme de fuite dans la transe pendant le sommeil, se réveillera de lui même, seul, au moindre stimulus du premier besoin physiologique.

Les paralysies suggestives, que l’opérateur aurait oublié de refouler, ne persistent jamais très longtemps après le réveil. Dans certains cas, le retour aux conditions normales peut être difficile, tant à cause de graves phénomènes hystériques que par erreur de technique de l’opérateur. Dans le premier cas, il n’y a pas d’opérateur sérieux qui ne sache comment dominer les intempérances hystériques de son patient et appliquer la psychothérapie appropriée. Dans le second cas, tout opérateur ayant une certaine expérience reprendra progressivement, par des suggestions adaptées, contact avec son patient qui aurait « rétrogradé » au point de ne plus pouvoir être orienté immédiatement.

La brusque interruption d’une condition psychologique, établie par l’hypnose, causée par une tierce personne contre le désir du sujet, peut faire apparaître de considérables malaises, des troubles végétatifs, un sentiment d’angoisse ou un état de névrose anxieuse. Pour cette raison, une fois encore, on se souviendra que toute pratique hypnotique doit être affrontée, autant par l’opérateur que par les sujet, avec un sentiment de responsabilité et sans aucun élément extérieur ne puisse interférer dans le délicat rapport créé entre le médecin et le patient désireux de résoudre des problèmes souvent difficiles, quelquefois dramatiques et qui, en tout état de cause, demandent à être traités avec le plus grand soin et en totale collaboration.
http://doc50000.over-blog.com/article-684376.html

Texte tiré du livre « l’hypnotisme, principes et techniques » manuel pratique de Charles de Liguori.
Revenir en haut Aller en bas
gio
Etoile fidèle
Etoile fidèle
gio

Féminin
Nombre de messages : 811
D'où êtes vous ? : Belgique

Votre support : petit Lenormand, tarot de Marseille
Date d'inscription : 28/10/2010

Kit hypnose Empty
MessageSujet: Re: Kit hypnose   Kit hypnose EmptyMer 27 Juin 2012 - 8:45

Kit hypnose C045 .........Kit hypnose C016 ..........pour ma part je trouve cela un peu dangereux puisque n'importe qui peut se le procurer bien que je pense que consulter un bon praticien de l'hypnose peut être une bonne expérience,mais un kit non
Revenir en haut Aller en bas
Merlinne
Etoile fidèle
Etoile fidèle
Merlinne

Féminin
Nombre de messages : 2813
D'où êtes vous ? : France, région bordelaise

Votre support : Tarot de Marseille, Oracle des Miroirs & divers.. Reiki, Lithothérapie
Date d'inscription : 13/09/2006

Kit hypnose Empty
MessageSujet: Re: Kit hypnose   Kit hypnose EmptyJeu 6 Mar 2014 - 11:37

remonte 

Ayant entendu parler des pouvoirs "incontestables" d'un hypnotiseur surnommé Messmer j'ai fait quelques recherches et je suis tombée sur des informations assez percutantes.


Je n'ai pas testé lol!!! Mais peut-être que certains d'entre-vous ont franchi le pas??

Voici une vidéo de démonstration d’hypnose directive extraite de l’émission 100% Mag sur M6, vue sur le site www.hypnotiseur-spectacle.com de Shamann l’Hypnotiseur et qui va certainement vous intéresser. On y voit Messmer, un hypnotiseur canadien, expliquer les différents mécanismes de l’hypnotisme traditionnel et répondre à un certain nombre de questions, comme la conscience des sujets lors des différents états hypnotiques et l’impossibilité d’hypnotiser quelqu’un contre sa volonté. Le processus d’hypnose y est montré quasiment dans sa totalité et les personnes hypnotisées expliquent leurs ressentis à la fin de la démonstration. C’est très didactique et assez instructif.







Quelques liens pour approfondir un peu plus le sujet de l'hynose qui n'est vraiment pas qu'un spectacle!!  :


http://www.comment-hypnotiser.com/2-experiences-a-l-etat-de-veille/



http://www.richeetzen.com/hypnotisme-et-comment-hypnotiser/



Il y a des tas de liens sur ce sujet mais bon n'étant pas experte en la matière, je pense que chacun peut trouver sur le net ceux qui lui parleront le plus..


L'hypnose médicale est très prisée depuis quelques temps car elle serait vraiment efficace :


http://sante.journaldesfemmes.com/psychologie/therapie/chat/lise-bartoli-l-hypnose-peut-changer-tous-les-comportements.shtml


Et pour les enfants avec de très bons résultats :

http://www.cafedesmamans.com/ma-famille/1583-enfant-lhypnose-sur-les-enfants---une-therapie-originale-et-efficace


 sourir 
Revenir en haut Aller en bas
ushui
Etoile fidèle
Etoile fidèle
ushui

Féminin
Nombre de messages : 1287
D'où êtes vous ? : dans les brumes celtiques

Votre support : petit Lenormand
Date d'inscription : 13/06/2011

Kit hypnose Empty
MessageSujet: Re: Kit hypnose   Kit hypnose EmptyDim 9 Mar 2014 - 11:31

je pense que voir un hypnotiseur médecin oui cela peut aider énormément à vaincre des phobies et autre problème important ou génant , ensuite il vous donne des techniques pour pratiquer l'auto hypnose sur vous même afin d'obtenir des résultats positifs mais le faire seule me semble être plus du marketing pur et simple !!!ceci n'engage que mon opinion personnelle !!
Revenir en haut Aller en bas
Maia777
curieux comme le Mat, l'Eso je decouvre...
Maia777

Féminin
Nombre de messages : 35
D'où êtes vous ? : Canada, Québec, Montréal

Votre support : tarot Mythique, tarot des Contes obscurs, le pendule et quartz chamanique et autres tarots
Date d'inscription : 26/02/2014

Kit hypnose Empty
MessageSujet: Re: Kit hypnose   Kit hypnose EmptyMar 11 Mar 2014 - 0:03

moi je pratique l'auto hypnose depuis très longtemps et pour ce qui est des cd j'en ai quelque un comme J'atteins mon poids idéal et je me détend de  (Boisvert, Francine) en autre et pour moi certain cd m'a beaucoup apporter.
Maintenant j'utilise juste la musique de méditation vue qu'a la longue ont comprend le principe de base et je fait ca surtout dans le lit au moment du sommeil mais bon c est un choix personnel mais je me souviens qu'a l'école ont utilisais certain cd de relaxation d'auto hypnose pour détendre les élèves dans la classe trop turbulent.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Kit hypnose Empty
MessageSujet: Re: Kit hypnose   Kit hypnose Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Kit hypnose
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOONY ET LES CARTES DIVINATOIRES LENORMAND :: PRESENTATION :: La tasse de café :: Les billets d'humeur de Merlinne-
Sauter vers: